Title Image

Les principaux partenaires

Ils mènent des projets pour préserver et valoriser la diversité des paturâges du Massif central

Parc naturel régional du Haut-Languedoc

Le Parc naturel régional du Haut-Languedoc est un territoire situé à la pointe Sud du Massif central, à dominante rurale dont les paysages, les milieux naturels et le patrimoine culturel sont de grande qualité.

Il regroupe 118 communes de la Région Occitanie dans les Départements de l’Hérault et du Tarn. Ses missions sont dictées par sa charte, un projet d’avenir élaboré en concertation et mis en oeuvre sur la période 2012-2027, fondé sur la protection et la valorisation de son patrimoine naturel et culturel.

Logo-CBNMCCréé à l’initiative du Département de Haute-Loire et agréé par l’État français depuis le 10 juin 1998, le Conservatoire botanique national (CBN) du Massif central est un établissement public à caractère scientifique et technique ayant pour objectif principal la connaissance et la conservation de la diversité végétale naturelle.

Il est administré par un Syndicat mixte composé de la Région Auvergne – Rhône-Alpes, le Département de la Haute-Loire, le Parc naturel régional Livradois-Forez, le Syndicat mixte d’aménagement territorial du Haut-Allier, et la Communauté de communes des Rives du Haut-Allier.

Logo de Montpellier SupAgroAu sein de Montpellier SupAgro, l’Institut d’éducation à l’agro-environnement de Florac pilote la mission d’appui à l’enseignement technique agricole dans les domaines de compétences de l’établissement:

  • la gestion durable des espaces naturels par l’agriculture,
  • l’éducation, les pédagogies innovantes et plus particulièrement l’éducation à l’environnement et l’éducation à la responsabilité,
  • la formation aux méthodes et outils de la coopération entre acteurs en réseau.

La valorisation des prairies, des parcours et de leurs qualités environnementales dans les systèmes d’élevages est au cœur des activités développées par SCOPELA. Ses activités portent notamment sur l’accompagnement de projets agroenvironnementaux, la production de références techniques alternatives, l’élaboration de supports pédagogiques et de contenus de formation.

Depuis 2013, SCOPELA anime également le réseau Pâtur’Ajuste : réseau technique pour la valorisation des végétations naturelles par l’élevage www.paturajuste.fr

Logo GeyserCréée en 1983, l’association Geyser compte une trentaine d’adhérents d’horizon divers. Elle centre ses activités autour de deux axes principaux :

  • le dialogue territorial et la participation des citoyens dans l’action publique ;
  • les savoirs ruraux et leur valorisation dans la gestion des ressources naturelles.

Les liens et coordinations entre les hommes d’une part ; entre eux et la nature d’autre part, sont au cœur de son action.

Logo CG 46 Vert MoyenLe Conseil départemental du Lot a mis en place une politique de reconquête du paysage pour lutter contre les incendies et préserver la biodiversité. Sur différents sites, il accompagne la création d’associations foncières pastorales et l’appui technique d’éleveurs pour reconquérir des espaces embroussaillés, préserver une mosaïque de milieux riches en biodiversité et apporter de nouvelles ressources aux troupeaux.

Le Parc naturel régional de l’Aubrac créé par décret du Premier ministre le 23 mai 2018  est le 53ème Parc naturel régional à voir le jour. Situé au cœur du Massif central, il rassemble 64 communes, à cheval sur les Régions Auvergne-Rhône Alpes et Occitanie et sur les départements de l’Aveyron, du Cantal et de la Lozère.

L’Aubrac est ainsi reconnu comme un territoire d’exception, pour son identité et ses patrimoines naturels, culturels et paysagers remarquables mais fragiles.

Créé en 1988, le Conservatoire d’espaces naturels Rhône-Alpes œuvre, depuis plus de 30 ans, pour la préservation du patrimoine naturel et des paysages rhônalpins. Son cœur de mission est la gestion d’espaces naturels. Il définit puis met en œuvre, avec les acteurs locaux, les actions nécessaires à la préservation et la valorisation de la sites. Au cœur des territoires, il apporte aussi son expertise et accompagne collectivités et acteurs techniques pour une meilleure prise en compte de la biodiversité.

Logo CEn AuvergneInstallé sur le territoire auvergnat depuis 1989, le Conservatoire d’espaces naturels d’Auvergne intervient sur la préservation des paysages et de la biodiversité. Des plaines alluviales aux Hautes Chaumes, des coteaux secs aux tourbières, en passant par les forêts et les zones humides, le CEN Auvergne gère un réseau de 212 sites soit 1533 hectares.

Le CEN Auvergne accompagne les politiques environnementales nationales et territoriales (Natura 2000, Espaces naturels sensibles, trame verte et bleue, etc.). A ce titre, il développe et porte des projets de territoire, visant la gestion des milieux naturels et le développement durable.