Blog

Diagnostic Prairies

Quand les éleveurs repensent leurs prairies

Juillet : la chaleur est au rendez-vous, le bétail cherche l’ombre. Le temps idéal pourtant pour Karine, Jérémie et Valentin des bureaux d’étude Scopela et Terraterre. Accompagnés des éleveurs, ils arpentent prairies, pâtures et sous-bois et analysent méticuleusement les usages des parcelles. Ils réalisent des diagnostics poussés sur les végétations présentes dans les exploitations, ceci afin de valoriser au mieux les ressources herbagères des exploitations.

Les questions fusent de part et d’autre : Comment est-ce que je peux mieux maîtriser ces broussailles ? Quand sors-tu les animaux de cette parcelle ? A quelle période les animaux ont-ils le plus de besoins ? Quand fais-tu pâturer cette zone plus humide ? Comment leur faire manger ces fougères ? C’est bon ces herbes-là ?

Et puis, tout naturellement, au bout de la journée, une co-costruction des solutions se met en place :

– Mais si j’avance l’entrée de mes animaux sur cette parcelle, qu’est-ce que je fais de l’autre parcelle ?
– Tu la passes en fauche et tu améliores ton autonomie fourragère
– Ça me demandera plus de temps…
– Tu faucheras une plus grande surface oui, mais tu n’auras plus besoin de broyer les refus car ta parcelle pâturée sera valorisée entièrement. Et puis, avec la composition floristique de la parcelle de fauche, tu as de la souplesse, elle pourra attendre…

Il faudra faire le bilan de ces échanges, chacun de son côté : d’une part formaliser les propositions d’aménagements, d’autre part prioriser les changements et planifier les premières modifications, pour les premiers résultats la saison prochaine…

Ces diagnostics ont eu lieu chez 4 éleveurs durant l’été 2018. Une restitution en groupe est prévue à l’automne.

Pour plus d’informations sur les actions d’accompagnement du Parc Naturel Régional du Haut Languedoc c’est par ici.